Rejoignez-nous !

Pourquoi adhérer au Parti Socialiste ?

Dans un monde complexe et tourmenté, les motivations pour adhérer au Parti Socialiste, parti de la Social-Ecologie, ne manquent pas.
Au premier rang on trouve la volonté de s’engager pour faire changer les choses, marque de tous les Socialistes qui ont changé le cours de l’Histoire.
Mais chacun peut avoir sa ou ses propres raisons, l’essentiel étant d’apporter sa pierre à l’oeuvre commune :

  • Pour s’engager dans l’action locale.
  • Pour contribuer à construire un monde meilleur.
  • Pour combattre la misère et les inégalités, le chômage, la précarité, l’insécurité et la violence sous toutes ses formes.
  • Pour contrer un libéralisme qui ne cherche que le profit à tout prix sans se soucier des hommes.
  • Pour défendre un idéal, une conception de la société, une vision de l’avenir.
  • Pour prolonger son action citoyenne par un engagement concret dans un parti politique ; pour passer de l’état de simple observateur à celui d’acteur de la vie de la cité.
  • Par désir d’échanger des idées, de débattre, de confronter ses convictions à celles des autres.
  • Pour continuer les combats menés au cours du siècle écoulé et conquérir des droits nouveaux.
  • Pour dire NON à l’extrême droite.
  • Par volonté d’inscrire son action personnelle dans le mouvement d’émancipation des peuples.
  • Pour soutenir des valeurs auxquelles on croit et que l’on sent menacées si l’on ne les défend pas.
  • Pour défendre le service public, la solidarité et le vivre-ensemble.
  • Pour apporter sa contribution personnelle à la réflexion collective, donner son avis,
  • Pour mettre ses compétences, son expé-rience, sa disponibilité au service d’une cause.
  • Pour prendre part aux décisions collectives que prend le PS, pour peser sur ses choix.
  • Pour que la priorité soit donnée à l’emploi, au logement, à l’éducation, à la santé, à la culture.
  • Pour enrichir sa connaissance des enjeux collectifs.
  • Pour participer au mouvement de l’histoire et ne plus en être qu’un spectateur inutile.

La Fédération du Parti socialiste de la Vienne est l’organe du Parti dans sur le plan local et son rôle est également de relayer les positions politiques définies collectivement à l’échelon national.
C’est dans cette perspective que nous sommes amenés à échanger et à débattre avec le plus grand nombre, afin de proposer des actions à conduire pour un monde meilleur.

Adhérer en ligne sur : https://www.public.crm-blum.org/
Ou contactez la Fédération du Parti Socialiste de la Vienne :

30 place de Provence – 86000 POITIERS
par mail : fede86@parti-socialiste.fr

– OUVERTURE AU PUBLIC – 
 Les mercredis du 17h à 19h
 Les dimanches de 10h30 à 12h

 

Notre déclaration de principes : Préambule

Le Parti socialiste plonge ses racines dans la tradition de l’humanisme et dans la philosophie des Lumières. Il fait siennes les valeurs de Liberté, d’Egalité, de Fraternité, proclamées par la Révolution Française.
Il est né de la rencontre entre une pensée critique, riche et diverse, et l’action du mouvement ouvrier qui, pendant deux siècles, ont porté une contestation de l’organisation sociale façonnée par le capitalisme et ont défendu le projet d’une société solidaire dont tous les membres jouissent des mêmes libertés et des mêmes droits.
Il revendique le souvenir de l’abolition de l’esclavage, de la Commune, l’héritage de la République, de son oeuvre démocratique, et de son combat pour la laïcité, les grandes conquêtes sociales du Front Populaire, de la Libération, de mai 68, de mai 81 et des gouvernements de gauche qui se sont succédé depuis. Il participe aux grandes batailles politiques et intellectuelles pour la liberté et la justice, de l’Affaire Dreyfus à l’abolition de la peine de mort. Il fait sienne la Déclaration universelle des Droits de l’Homme de 1948. Ces ambitions sont plus que jamais d’actualité.
Pour les socialistes, l’être humain est un être doué de raison, libre, un être social qui grandit de sa relation aux autres, ouvert à toutes les potentialités. C’est pour cela que les conditions dans les-quelles il vit sont essentielles. Bâtir un monde nouveau et meilleur, respectant la dignité de la personne humaine et assurant la sauvegarde de la planète est la tâche première des socialistes, celle qui motive un engagement renouvelé pour le progrès au fil des générations, par-delà les moyens mis en oeuvre, qui, eux, se formulent différemment dans le temps selon les enjeux et les problèmes. Le socialisme démocratique veut être explication du monde, une pédagogie de l’action, une promesse d’avenir pour l’humanité. Sa nature est «d’aller à l’idéal et de comprendre le réel », d’inventer le futur et de travailler dans le présent, d’assumer les tensions et les contradictions qui en résultent et font la vie humaine.

7 dates clés de l’histoire du PS

1905 : Unification des socialistes au sein de la SFIO.
1936 : Le Front populaire et ses apports sociaux.
1971 : Congrès d’Epinay avec F. Mitterrand : l’avènement du socialisme « moderne ».
1981 : Début des deux septennats de François Mitterrand et de ses acquis sociaux.
1997 : L. Jospin et la gauche plurielle au pouvoir : le socialisme réformateur.
2012 : Arrivée de François Hollande à la Présidence de la République : COP 21, Mariage pour tous, emplois aidés, création de la banque publique d’investissement, justice fiscale, et baisse des inégalités.
2015 : La social-écologie devient le slogan du Parti Socialiste