Voeux de la fédération du parti socialiste de la Vienne

Discours de Laurence Vallois Rouet, 1ère fédérale du Parti Socialiste de la Vienne

Chers camarades,

Nous voici entrés dans une nouvelle décennie. Nous avons changé d’année, passé de 2019 à 2020, ça change quoi en fait ?

Ce début d’année ressemble étrangement à la fin de la précédente : un mouvement contestataire qui perdure, des Français découragés par une politique qui ne fait que continuer à creuser les inégalités, un gouvernement et un Président sourds aux revendications, un sentiment d’injustice de plus en plus fort… Bon nombre d’entre nous ont le sentiment de vivre dans un pays à deux vitesses où la finance prime sur l’Humain.

Les mesures gouvernementales ne répondent pas à l’attente des Français, les priorités concernant l’avenir de notre planète elle-même, et par conséquent, du devenir des générations futures ne sont pas prises en compte. Il y a pourtant urgence à réagir !

Dans 6 semaines, il appartiendra à chacun d’entre nous de manifester notre refus de la Politique Macron, nous l’avons déjà dit, une politique Macron non pas « ni de droite ni de gauche », mais qui se confirme au fil du temps bien de droite !!! C’est en votant à gauche que l’espoir reviendra. On nous donnait moribonds avant les Européennes, mais les résultats étaient là, peut-être pas extraordinaires, cependant nous sommes encore là, la tête haute, les valeurs toujours bien ancrées, toujours progressistes.

C’est la Gauche qui aujourd’hui propose une contre-réforme des retraites, plus juste pour nos concitoyens, pour la population la plus fragile qui ne peut capitaliser pour ses vieux jours !

C’est la Gauche qui lutte contre les privatisations, et les socialistes qui ont proposé la pétition citoyenne pour les Aéroports de Paris. D’ailleurs M. le Président, nous avons dépassé le million de signatures, qu’en est-il de votre promesse ?

La Gauche encore qui défend l’hôpital public en proposant une reconstruction de notre système de santé via un réel diagnostic établi par les professionnels de santé et les patients, et non de quelques enrhumés du cerveau faisant une étude derrière leur bureau …

Aux politiques de se mettre au service de toutes nos ambitions : en 2020 les municipales, mais n’oublions pas que viennent ensuite les Départementales puis les Régionales, pour finir par la Présidentielle et les législatives. Donnons en mars prochain l’impulsion qui sera décisive pour la suite, pour l’avenir de la Gauche et l’espoir des Français.

Ne nous y trompons pas : nombreux sont aujourd’hui les déçus du Macronisme. D’anciens camarades reviennent pousser la porte du PS, d’autres, qui n’avaient jamais osé s’inscrire dans une formation politique prennent leur carte… Beaucoup n’ont pas grand-chose, mais veulent tant donner et retrouver des valeurs de fraternité et de solidarité.

C’est tous ensemble et main dans la main que nous rendrons possible ces victoires. Soyons alors tous sur le pont, il ne reste plus que 6 semaines pour les municipales, un temps relativement court, pour nourrir l’espoir et la réussite.

Chers camarades, le bureau fédéral se joint à moi pour vous souhaiter ainsi qu’à vos proches une et heureuse année 2020, une excellente santé, des bonheurs simples mais en quantité, de la joie et de la fraternité !

BONNE ANNEE !!!

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire